Charte de durabilité et d’inclusion

Climat

Fixer un objectif et viser le « zéro carbone »

Quelques chiffres :

– L’île Maurice arrive à la 13e place des pays les plus vulnérables au changement climatique

– L’île Maurice s’est engagée à réduire ses émissions de GES de 30 % d’ici 2030 (Accord de Paris sur le climat, 2015)

– Actuellement, 19 % d’énergies renouvelables et 81 % de combustibles fossiles sont utilisés à Maurice

– Objectif national : 35 % d’énergies renouvelables d’ici 2025 et 40 % en 2030

– L’énergie solaire est moins chère que celle issue de l’utilisation du charbon (de 23%)

Avantages de la transition énergétique :

  1. Réduction des émissions de carbone
  2. Baisse des coûts énergétiques
  3. Création d’emplois
  4. Accès complet à l’énergie
  5. Amélioration de la sécurité énergétique
  6. Amélioration de la qualité de l’air et meilleurs gains économiques

Les engagements du groupe :

  1. Suivre notre empreinte carbone
  2. Réduire notre empreinte carbone en :

(i) mettant en œuvre des initiatives permettant d’obtenir une efficacité énergétique

(ii) développant et mettant en œuvre des solutions d’énergie renouvelable

(iii) faisant la promotion d’une mobilité intelligente

3. Compenser notre empreinte carbone

Comprendre les termes :

Empreinte carbone

Quantité de dioxyde de carbone libérée dans l’air à cause de votre propre besoins énergétiques (transport, habillement, nourriture, électricité, etc.)

 

Énergie renouvelable

Fabriquer à partir de ressources que la nature remplacera, comme le vent, l’eau etsoleil (également appelé énergie verte ou propre)

Mobilité intelligente

Fait référence à un mode de transport associé à une faible ou nulle émission, peut être le vélo, le covoiturage, la marche, etc.

Compensation carbone

Une réduction des émissions de dioxyde de carbone ou d’autres gaz à effet de serre gaz fabriqués pour compenser les émissions produites ailleurs.

Économie circulaire

Réduire la production de déchets et recycler plus de 75 % des déchets produitsRéduire la production de déchets et recycler plus de 75 % des déchets produits

Quelques chiffres :

  • L’île Maurice produit environ 543 200 tonnes de déchets par an sur le seul site d’enfouissement de l’île : Mare Chicose
  • Le site de Mare Chicose est déjà arrivé à saturation
  • 27 % des déchets arrivant au site d’enfouissement sont des déchets alimentaires, tandis que 27 % sont des déchets végétaux
  • En 2019, 18 500 tonnes de PET ont été importées, et 76 000 tonnes de PET ont fini au site d’enfouissement
  • Les chaînes d’approvisionnement sont à l’origine de 90 % de l’impact environnemental des entreprises

Rien ne se perd,
rien ne se crée,
tout se transforme.

Un modèle d’économie circulaire vise à réduire la pression sur les
ressources en repensant ses produits et
ses services, ainsi qu’à éviter la production de déchets.

Les engagements du groupe :

  • Gestion des déchets basée sur les R’s.
    • Mise en œuvre de politiques et de pratiques efficaces en matière de gestion des déchets
    • Valorisation des déchets avec toutes les parties prenantes locales
    • Réduction des déchets au sein de nos propres opérations
  • Approvisionnement et consommation durables
  • Consommation durable
  • Adoption de pratiques agricoles intelligentes
  • Plaidoyer auprès des institutions gouvernementales pour un changement systémique

Communautés dynamiques

Œuvrer en faveur d'une intégration proactive des communautés locales et d'un développement responsable avec des constructions plus durables.

Quelques chiffres :

  • Les zones urbaines jouent un rôle crucial dans la lutte contre le changement
    climatique : elles émettent près de 70 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre
  • L’environnement historique est source de bénéfices pour les économies locales,
    grâce au tourisme et aux investissements extérieurs
  • Le patrimoine ajoute caractère et originalité à une région, et permet
    de forger un « sentiment d’appartenance »
  • Le patrimoine confère une valeur ajoutée, sur les plans économique et
    environnemental, à tous les projets de revitalisation

Nous nous engageons à rendre
notre île sûre et agréable à vivre,
ainsi qu’à valoriser le patrimoine
culturel et historique pour le
bien-être de nos communautés

Les engagements du groupe :

  • Établir un dialogue continu avec les parties prenantes locales
  • Promouvoir la création d’espaces publics dynamiques célébrant l’histoire, la culture et les arts
  • Promouvoir le bien-être dans notre communauté

Biodiversité

Préserver et protéger les espèces locales, tant sur terre qu'en mer

Quelques chiffres :

  • L’île Maurice fait partie des 25 « points chauds » (hotspots) de biodiversité
    identifiés dans le monde
  • De 2001 à 2016, Maurice a perdu entre 2 et 56 % de ses étendues de coraux
    vivants en raison du phénomène de blanchissement
  • 89 % de la flore endémique de l’île Maurice est désormais
    considérée comme menacée
  • 61 espèces indigènes de l’île sont désormais considérées comme « éteintes »

Biodiversité

La biodiversité fait référence à tous les êtres vivants et
aux environnements dans lesquels ils évoluent.
La biodiversité est la source ultime de tous les
services écosystémiques dont nous dépendons.

Les engagements du groupe:

– Sensibiliser à la biodiversité dans et en dehors du groupe Rogers

– Promouvoir la préservation de la biodiversité dans l’île

– Lutter pour la biodiversité en utilisant l’approche « Ridge to Reef » (de la crête des montagnes aux récifs)

– Promouvoir les activités non motorisées dans le lagon

– Associer la régénération de la biodiversité avec la rétention du carbone et le développement communautaire

– Intégrer la biodiversité dans nos futurs projets de développement

Développement inclusif

Embaucher davantage d'employés locaux et réduire les poches de
pauvreté dans les régions où nous opérons

Quelques chiffres :

– À Maurice, 33 600 familles souffrent de la pauvreté

– En raison de la crise liée au Covid-19, le taux de chômage devrait passer de 6,7 % à 17,5 %

– Le taux d’activité des femmes sur le marché du travail est de 57 %, contre 88 % pour les hommes

– L’île Maurice est classée 110e (sur 156 pays) dans le rapport de 2021 sur les inégalités hommes-femmes du Forum économique mondial (Global Gender Gap Report)

Les engagements du groupe :

  • Permettre aux personnes d’exprimer leur créativité et leur esprit d’entreprise afin de concevoir des solutions pour répondre aux besoins locaux
  • Promouvoir les produits locaux par le biais de nos pratiques d’approvisionnement, afin de créer des emplois et des entreprises locales
  • Générer de la croissance pour tous en mettant l’accent sur l’éducation et la formation

Les objectifs d’une croissance inclusive

Pas de pauvreté

Pas de faim

Réduction
des inégalités

Travail décent &
croissance économique

Eau saine &
services d’hygiène

Égalité des sexes

Éducation de qualité

Santé &
bien-être

Besoin d’expédier des marchandises ?

Merci de nous laisser vos coordonnées : nos conseillers vous contacteront dans les plus brefs délais.

Consent